Historique du Domaine

L’arrière grand-père Benoît DESPRES en fait l’acquisition en 1885. A l’origine c’est plutôt une « ferme viticole », quelques céréales et un peu de vigne pour compléter les récoltes. Après Benoît, Jean-Marie, le fils, et les frères Raymond et André 3e génération agrandiront le Domaine. Elevé à la vigne, Michel imprégné de traditions reprendra la suite tout naturellement. Il développera le commerce de bouteilles et participera à la modernisation de celui-ci.

Dans le vignoble

La majeure partie de l’exploitation étant située dans les coteaux, le travail s’effectue manuellement. (taille, accolage, vendanges). Dans la continuité des traditions Beaujolaises le raisin est cueilli à la main coupé avec une « serpette », puis versé dans des bacs qui seront acheminés jusqu’au cuvage pour la vinification.

Les fermentations

Fermentation alcoolique :

Le raisin est stocké dans les cuves 10 à 12 jours (en grappes entières) maintenu dans un certain niveau de température permettant ainsi la transformation du sucre en alcool. Ensuite viendra le pressurage.

Fermentation malolactique :

C’est la transformation de l’acide malique en acide lactique qui donnera naissance au vin. Le vin sera élevé dans les cuves de stockage sera suivi par le vigneron qui surveillera son évolution jusqu’au printemps suivant.

l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération